Nous sommes le 24 Nov 2017, 14:23

Heures au format UTC + 7 heures




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: IMMOBILIER A SAMUI
MessagePosté: 22 Juil 2006, 10:09 
Hors ligne
Nouveau membre
Nouveau membre

Inscription: 19 Juil 2006, 10:57
Messages: 1
IMMOBILIER, LE CHOC ?

Samui n’est plus l’île, encore paisible et luxuriante d’il y a quelques années. Elle est envahie d’hôtels, de resorts, d’immeubles commerciaux, d’agences immobilières pour étrangers. L’île prétend-t-elle devenir l’un des hauts lieux du tourisme mondial ?
Ses hôtes sont en majorité de riches européens. Les deux dernières années ont été l’âge d’or de l’immobilier. Une étude récente démontre qu’en 8 mois, il y a eu près de 1000 demande de constitution de société dont le seul objet était lié à l’immobilier (992 de janvier à septembre 2005 dont 645 sont des agences immobilières). Une augmentation de 1000 %. Tout le monde prétend « passer à la gamelle »… La plupart de ces sociétés sont étrangères et ne prennent même pas la peine de choisir un nom thaï. Elles sont maintenant à la recherche des sommets de collines, où il reste beaucoup d’espaces vierges et où les prix sont encore (relativement) bas. Certaines sociétés seraient même devenues propriétaires au bénéfice de petits tours de passe-passe ? Résultat, PRES DE LA MOITIE DE L’ILE APPARTIENDRAIT ACTUELLEMENT A DES INVESTISSEURS ETRANGERS ET LES PRIX ONT AUGMENTE DE FAÇON DRAMATIQUE. Les prix sont maintenant fonction de celui des locations et de la vue.
Et pourtant la, Loi thaïe interdit l’achat de biens immobiliers par les étrangers. Il y a toutefois moyen de tourner la Loi. Le procédé le plus pratiqué (mais il y en a d’autres) consiste à créer une société de droit thaïe avec de partenaires thaïs « muets » détenant 51 % des parts sociales. L’étranger est propriétaire des 49 % autres. Il est muni de toutes sortes de contre-lettres ou de pouvoirs et mandats de ses muets partenaires. Il y a certes un moyen d’accéder à la pleine propriété, mais il nécessite un investissement minimum de 40 millions de bahts et uniquement pour une construction à usage d’habitation. Si tout le monde veut « jouer dans la cour des grands », tout le monde ne le peut pas à ce niveau ! Le 15 mai, « coup de tonnerre dans un ciel serein », le Ministre de l’intérieur adresse une circulaire aux responsables provinciaux, qui rappelle que les partenaires de la société doivent pourvoir justifier de l’origine des capitaux qui ont permis l’achat de la propriété immobilière. Il ne s’agit pas d’une réglementation, mais tout simplement d’un rappel à avoir à appliquer la Loi, qui a pour but de faire la chasse aux détournements de la Loi interdisant toujours l’accès direct d’un étranger à la propriété immobilière. Le but avoué de cette réglementation est tout simplement de faire échec aux manœuvres que permettait le flou de la Loi. Les autorités locales ont des pouvoirs approfondis d’investigation auprès des partenaires thaïs « muets » (à l’exception de certaines qui ont la capacité juridique de le faire), pour savoir leur rôle exact dans la société et les revenus qu’elle leur procure, les garanties et gages qu’ils ont donné pour procéder à l’acquisition etc. Des investigations porteraient actuellement sur les 1000 sociétés dont l’immatriculation au registre du commerce a été demandée.
Il a été donné des instructions très fermes pour que soit vérifiée le bon dépôt par les sociétés existantes de leurs comptes 2005 à peine d’une amende de 50.000 bahts Ce dépôt doit être effectué dans les 5 mois suivant la clôture de l’exercice, fin mai 2006. 400 sociétés n’avaient pas respecté ces obligations et seraient actuellement sous le coup de ces enquêtes. Si elles n’ont pas respecté ces obligations pendant trois années consécutives, elles seront déclarées « abandonnées » et des poursuites devront être engagées. Le porte-parole du Ministre a déclaré que la quasi-totalité de ces sociétés étaient étrangères. Il a été également donné la consigne de surveiller tout particulièrement les opérations de lotissement des grandes parcelles destinées à voiler des opérations de promotion immobilières pures et simples.

Les Samuis ont perdu la moitié de leur île et semblent soucieux de repenser et de réorganiser de fond en comble le développement de la promotion immobilière, après une certaine et évidente période de laxisme. Les prix varient actuellement en fonction de la situation du terrain, de 2 à 40 millions de bahts le raï et la construction d’une maison de 2 à 8 millions. Une opération récente portant sur 1000 raïs (160 hectares) ne semble pas avoir plu à tous les autochtones ? On murmure dans les chaumières un prix de revente de 8 millions de bahts le raï ?

Les conséquences de cette frénésie sur l’environnement, nous les avons subies pendant deux mois lors de la dernière saison des pluies.

Vient en outre d’éclater un énorme scandale sur notre île et sur Phangan qui a ému jusqu’aux plus hautes sphères gouvernementales. Des centaines de raïs auraient été volés à l’aide de faux titres de propriété, élaborés avec des complicités de haut vol. Plus de trois cent sociétés seraient concernées, les sociétés étrangères étant impliquées à 90 %. Les victimes, des thaïs évidemment, ont fort mal pris la chose et l’ont fait savoir. Des terres du domaine public auraient également fait l’objet du trafic. L’enquête est en cours depuis le mois de mai. Encore une affaire « à suivre ».


Informations du message
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: fraude
MessagePosté: 22 Juil 2006, 16:51 
Hors ligne
Super V.I.P.
Super V.I.P.

Inscription: 16 Juin 2006, 13:23
Messages: 413
Localisation: Koh Pha Ngan
Peut etre que les farangs faisant parties de ces societes impliquees, n etaient meme pas au courant de ces fasifications et ils risques non seulement d avoir de graves problemes avec le justice Thailandaise mais en plus, ils vont tout perdre :shock: Enfin si ces infos sont bien reelles car en Thailande comme ailleur, il y a souvant des fausses infos donc prudence :roll:


Informations du message
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Juil 2006, 10:57 
Hors ligne
Nouveau membre
Nouveau membre

Inscription: 23 Juil 2006, 10:56
Messages: 1
j'entends bien Steve, ce me sont que des informations extraites d'un journal thai.... en tous cas a suivre


Informations du message
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Aoû 2006, 14:31 
Hors ligne
Membre confirmé
Membre confirmé

Inscription: 16 Juin 2006, 20:20
Messages: 41
Localisation: FRANCE - THAÏLANDE
Quelques mots de NANARD;
PRES DE LA MOITIE DE L’ILE APPARTIENDRAIT ACTUELLEMENT A DES INVESTISSEURS ETRANGERS ET LES PRIX ONT AUGMENTE DE FAÇON DRAMATIQUE. Les prix sont maintenant fonction de celui des locations et de la vue.
Et pourtant la, Loi thaïe interdit l’achat de biens immobiliers par les étrangers. Il y a toutefois moyen de tourner la Loi ..........
:?: :arrow:
ENFIN, MON GOUVERNEMENT EST EN TRAIN DE BOUGER SES FESSES :lol:

Oôy Thaïlandaise en France

_________________
Ce que vous serez demain est la conséquence de ce que vous faites aujourd'hui.

* Le JADE doit être taillé pour devenir beau ,
* L'HOMME doit souffrir pour devenir grand.


Informations du message
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 14 Aoû 2006, 01:27 
Hors ligne
Membre actif
Membre actif

Inscription: 14 Aoû 2006, 01:19
Messages: 13
ooy a écrit:
Quelques mots de NANARD;
PRES DE LA MOITIE DE L’ILE APPARTIENDRAIT ACTUELLEMENT A DES INVESTISSEURS ETRANGERS ET LES PRIX ONT AUGMENTE DE FAÇON DRAMATIQUE. ENFIN, MON GOUVERNEMENT EST EN TRAIN DE BOUGER SES FESSES :lol:

Oôy Thaïlandaise en France


Je réponds à nouveau à l'ineffable Oôy:

Moi je lis ça comme ça " les samuis ont vendu la moitié de leur île à prix d'or à des étrangers qui ont accepté de payer un prix supérieur par rapport aux locaux".
Je trouve qu'on devrait appliquer des règles de réciprocité en France :
- les français n'ont pas le droit aux titres de propriété en Thaïlande ?
-> et bien, c'est idem pour les thaïlandais en France , qu'ils soient ou non mariés à des français. ça, ça m'irait bien.


Informations du message
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Aoû 2006, 14:42 
Hors ligne
Super V.I.P.
Super V.I.P.

Inscription: 16 Juin 2006, 12:56
Messages: 155
Localisation: île de France
tu sais OPL, repondre a ooy cest ouvrir la boite de Pandorre :twisted:
juste pour ajouter que depuis 12 ans que je viens a Samui les prix ont ete multiplier par 12 :shock:


Informations du message
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Aoû 2006, 14:39 
Hors ligne
Membre confirmé
Membre confirmé

Inscription: 16 Juin 2006, 20:20
Messages: 41
Localisation: FRANCE - THAÏLANDE
Salut , OPL
ça fait longtemps depuis samuiooy (.........) on a trouvé un autre modérateur (..... :lol: )
Je vois que les thaïlandais commencent d'ouvrir leurs yeux .......donc maintenant c'est nous qui allons construire les immeubles :lol:
INCROYABLE MAIS VRAI à côté de chez moi , dernier au temple un thaï riche local est en train de construire un immeuble de 3 étage ( 10 chambre par étage )............
:x

Oöy Thaïlandaise en France

_________________
Ce que vous serez demain est la conséquence de ce que vous faites aujourd'hui.

* Le JADE doit être taillé pour devenir beau ,
* L'HOMME doit souffrir pour devenir grand.


Informations du message
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Sep 2006, 01:30 
Hors ligne
Membre confirmé
Membre confirmé

Inscription: 05 Sep 2006, 00:27
Messages: 47
Bonjour,
ce problème immobilier de Samui n'est malheureusement qu'une composante du problème du 'nouveau' Samui. D'ailleurs, il n'est pas si négatif pour les thailandais, car cette spéculation apporte une richesse dans l'ile, dont les habitants profitent, même indirectement.

En revanche, cela reflète assez bien la tendance de Samui à devenir une sorte de 'Riviera' doré de Thailande, ce qui lui a fait perdre depuis longtemps le charme dont cette ile bénéficiait. Chaweng par exemple est devenu une caricature de ce qu'elle fut: la rue principale est devenue hideuse, la plage reste salle et se réduit de plus en plus (merci aux bungalows qui revendent plusieurs m2 de sable chaque jour), les constructions détruisent les cocotiers pour construire une mauvaise imitation de pataya.

Je sais qu'il n'y a pas que Chaweng, mais c'est caractéristique. Il s'agit d'une tendance impossible à inverser pour Samui. Cela se concrétise par plusieurs problèmes graves:
la spéculation immobilière
l'inflation des prix (hotel, et restaurant en particulier ce qui peut faire fuire rapidement les touristes)
les inondations (dus à la destruction de bcp de cocotiers et du bétonnage de certaines zones)
le manque d'entretien,
le service de plus en plus pauvre (cela m'a particulièrement choqué cette année).

Je suis très triste de ne plus avoir envie d'aller à Samui pendant mes prochaines vacances en Thailande.


Informations du message
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 7 heures


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Actions rapides de modération:
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com